La technologie du diabète a fait des progrès considérables au cours des dernières décennies, et la surveillance continue du glucose (CGM) s'est imposée comme l'une des principales avancées dans la gestion du diabète. Contrairement aux méthodes traditionnelles qui impliquent des piqûres au doigt et des prises de sang, les appareils CGM offrent une solution plus conviviale et moins intrusive.

Pour les personnes atteintes de diabète qui ont besoin d'insuline pour gérer leur maladie, les dispositifs CGM peuvent améliorer la qualité de vie et le bien-être en fournissant des données en temps réel qui les aident à prendre des décisions éclairées sur le régime alimentaire, le dosage de l'insuline et le mode de vie en général. En outre, les professionnels de la santé peuvent travailler avec eux pour adapter les plans individuels de gestion du diabète afin d'atteindre les objectifs souhaités.

https://idf.org/media/uploads/2024/06/CGM-measurement.png

Fonctionnement des CGM

Les CGM fonctionnent à l'aide de petits capteurs placés sous la peau. L'emplacement spécifique de l'insertion varie en fonction du dispositif, mais il se situe généralement dans un tissu adipeux qui peut être facilement saisi pour assurer le confort du port. Les emplacements couramment recommandés sont similaires à ceux où une personne s'injecte de l'insuline : l'arrière du bras, l'estomac, l'extérieur de la cuisse et la partie supérieure de la fesse.

Les capteurs sont reliés par une aiguille ou un cathéter, qui transmet les niveaux de glucose à un récepteur ou à une application pour smartphone, éliminant ainsi le besoin de piqûres fréquentes et invasives. Ils sont normalement remplacés tous les 7 à 14 jours pour assurer une surveillance continue et fiable. Les CGM implantables, moins courants mais de plus en plus populaires, peuvent être portés jusqu'à 90 jours.

Avantages des CGM

L'un des avantages de l'utilisation d'un CGM est le suivi continu, qui permet d'avoir une vue d'ensemble des niveaux de glucose. Cela peut aider les diabétiques à mieux comprendre comment leur corps réagit à l'alimentation, à l'activité physique et aux médicaments. Il peut également les aider à identifier des schémas et des tendances qui pourraient passer inaperçus lors de la surveillance par lecteur de glycémie.

Les CGM contribuent également à réduire le risque d'hypoglycémie et d'hyperglycémie en fournissant des alertes en temps réel lorsque les niveaux de glucose sont hors limites. Ces alertes permettent d'intervenir à temps et d'éviter les fluctuations dangereuses du taux de glucose. Ce niveau de sécurité supplémentaire peut procurer un sentiment d'assurance qui favorise le bien-être mental, ce qui peut être particulièrement utile pour les soignants, les parents d'enfants diabétiques ou les personnes vivant seules.

Les CGM contribuent également à rendre la surveillance de la glycémie plus transparente et plus simple en éliminant la nécessité d'effectuer de fréquentes piqûres au doigt tout au long de la journée.

Inconvénients des CGM

Contrairement aux glucomètres, les CGM mesurent la glycémie à partir du liquide situé dans les espaces autour des cellules, appelé liquide interstitiel. Contrairement aux tests par piqûre au doigt, qui fournissent des résultats immédiats, les CGM signalent les variations de la glycémie avec un retard de cinq à quinze minutes. Cela peut entraîner des différences dans les résultats et dans la façon dont la personne se sent.

La surveillance constante et le flux de données associés aux CGM peuvent exacerber le stress lié au diabète et provoquer de l'anxiété et une paralysie décisionnelle, augmentant ainsi la charge émotionnelle des personnes atteintes de diabète. D'autres facteurs peuvent perturber l'utilisation harmonieuse des CGM :

  • Problèmes d'adhérence du capteur, en particulier lors d'une activité physique ou en plein air.
  • Problèmes de connectivité et de logiciels.
  • Exigences de compatibilité avec certains smartphones ou nécessité d'un équipement supplémentaire pour la synchronisation des données.
  • Des lectures imprécises qui peuvent conduire à des interprétations erronées et à des décisions de traitement incorrectes.

Pour les professionnels de la santé, les données du CGM peuvent être complexes à comprendre et à utiliser efficacement, nécessitant des connaissances et une formation spécialisées. En outre, l'intégration de l'analyse des données CGM dans les consultations de routine des patients peut prendre du temps, ce qui a un impact sur l'efficacité globale de la prestation des soins de santé.

Obstacles à l'accès aux CGM

Bien que les CGM aient révolutionné la gestion du diabète, il existe des obstacles à l'accès à cette technologie, en particulier dans les pays à revenus faibles et moyens (PRFM). Dans les pays à revenu élevé, la couverture d'assurance peut limiter l'accès aux CGM et aux fournitures connexes, ce qui entraîne des obstacles financiers pour les personnes atteintes de diabète et les établissements de santé.

Dans les PRFM, l'accessibilité financière des dispositifs et les problèmes d'infrastructure des soins de santé limitent l'accès à la technologie CGM. Ces contraintes sont aggravées par le fait que les professionnels de la santé ont besoin d'une formation spécialisée et de ressources pour aider les personnes atteintes de diabète à utiliser efficacement les CGM.

L'éducation au diabète peut jouer un rôle crucial en abordant et en surmontant les difficultés rencontrées par les personnes atteintes de diabète et les professionnels de la santé pour accéder à la technologie CGM et l'utiliser, en particulier dans les pays à faible revenu.

Partenariat FIL-FIND

La Fédération internationale du diabète et FIND se sont associés pour développer du matériel éducatif en ligne pour les personnes vivant avec le diabète et les professionnels de la santé afin de soutenir l'intégration efficace des CGM dans les systèmes de santé des PRFM et de favoriser une meilleure compréhension de la technologie des CGM dans ces contextes.

En savoir plus

Ressources connexes

Cours en ligne

Surveillance continue du glucose (CGM)

Conçu pour les professionnels de la santé, ce cours en ligne gratuit de 60 minutes propose une exploration approfondie des CGM, en détaillant les différents types et leurs fonctionnalités.
lien vers https://idfdiabeteschool.org/free-courses/continuous-glucose-monitoring Accéder au cours
Cours en ligne

Surveillance continue du glucose (CGM)

Conçu pour les personnes vivant avec le diabète et leurs soignants, ce cours en ligne gratuit de 30 minutes se concentre sur le rôle du CGM dans la gestion du diabète et fournit des informations pratiques et des conseils sur l'utilisation du CGM.
lien vers https://understandingdiabetes.org/continuous-glucose-monitoring/en Accéder au cours